Rechercher

L’Intelligence du Cœur…

De nombreuses recherches récentes montrent que les personnes qui rencontrent le plus de succès dans leur vie professionnelle et dans leur vie personnelle sont celles qui utilisent au mieux leurs compétences émotionnelles. Chacun a bien sûr sa propre définition du succès et la notion de bonheur se traduit différemment d’une personne à l’autre. Cependant, aujourd'hui, le facteur qui permet de prédire au plus juste la « réussite » dans la vie, et par là-même, l'accès au Bonheur, ne se limite plus au Q.I. dont la notion pour évaluer l’intelligence s’avère finalement bien trop restreinte. Le Quotient Intellectuel, qui mesure l’intelligence académique, même s’il est élevé, est bien loin de garantir le bonheur. On peut avoir des super notes pendant ses études et ne pas être du tout épanoui dans son travail ou dans sa vie personnelle! Ce qui joue un rôle primordial dans le bonheur, c’est surtout de savoir utiliser son intelligence sociale et émotionnelle.

Les compétences sociales et émotionnelles peuvent être représentées par quatre grands domaines : la conscience de soi et de ses émotions, la conscience des autres et de leurs émotions, le self-management/la gestion de soi, et la gestion de nos relations avec les autres. Ce sont ces compétences émotionnelles qui nous permettent de faire face à des situations difficiles, de gérer le stress, de surmonter et dépasser les conflits, de développer notre résilience, de rebondir dans l’adversité, de communiquer efficacement, … et finalement de vivre plus sereinement, de nous sentir plus heureux dans notre vie personnelle et dans la vie professionnelle.


A la différence du Q.I., l’intelligence sociale et émotionnelle peut se développer tout au long de la vie, en prenant conscience des compétences que l’on a déjà et en développant celles que l’on souhaite améliorer. En connaissant mieux ses propres émotions, on est plus à même de choisir les comportements qu’on aura dans telle ou telle situation. La conscience de ses propres émotions permet aussi de mieux comprendre les émotions des autres, de se sentir plus en harmonie avec soi-même et avec les autres, et de vivre plus sereinement et plus positivement les relations. Au final, nous sommes plus heureux et nous nous sentons plus épanouis. On peut commencer par une première petite étape toute simple et pourtant fondamentale, qui est de reconnaître ses propres émotions au moment où elles se manifestent, en observant les manifestations physiques qu'elles ont chez nous sur le moment, en les acceptant sans les juger... En étant plus attentif, on comprend mieux ce qui se passe en nous, on prend du recul, et on est plus libre de choisir comment on va réagir...


Alors, qu’attendez-vous pour accorder à vos émotions l’attention qu’elles méritent?


Sylvie MALGRANGE

Lausanne, Suisse

Spécialiste en accompagnement à la transition 

pour les femmes qui souhaitent vivre le changement positivement et sereinement

Contact : sylvie@moveperspective.com

               + 41 76 455 37 29

  • Facebook Social Icon